VOTRE CODE PROMO [-10€] -> GERJN7PX

logo shadow cloud gamingLe Cloud gaming Shadow, le concept du jeu vidéo de demain

Vous êtes un gamer PC confirmé qui aime passer une bonne partie de son ton libre à jouer à ses jeux préférés sur son ordinateur ? Vous avez sûrement dû entendre parler dû «Cloud gaming Shadow ». Si ce n’est pas le cas, alors vous êtes à la bonne adresse pour en savoir plus sur cette nouvelle technologie qui va sans doute marquer à jamais le domaine des jeux vidéo. Basé sur le concept du cloud computing, le cloud gaming permet aux joueurs de jouer à des jeux à partir d’un ordinateur/serveur à distance. C’est la solution idéale pour jouer à un jeu dont les configurations ne sont pas adaptées à votre machine. Dites adieu au problème de latence qui a fait hurler les anciennes générations de gamers. Ce nouveau concept n’est pas encore assez connu du grand public, mais cela va vite changer dès cette année. En effet, la compagnie française Blade a commencé l’exploitation du cloud gaming en décembre dernier. À ce jour, plus de 6 000 machines sont utilisées par des gamers. Pour cela, il faut bien évidemment se munir d’une connexion internet haut débit pour éviter les latences. Cependant, quelques points sont à voir pour comprendre le Cloud gaming Shadow. Ce dernier n’est pas à proprement parler d’un simple système de cloud gaming.

Tout savoir sur le box shadow et le serveur

Le cloud gaming Shadow est destiné aux gamers utilisant un PC fonctionnant sur Windows et MacOS. Cependant, d’autres appareils peuvent également profiter du Shadow avec un système Android. D’autres systèmes d’exploitation vont bientôt faire partie de l’aventure Shadow notamment l’iOS pour la compatibilité sur iPad et iPhone. Du côté de Linux, rien n’est encore déclaré officiellement, mais les utilisateurs espèrent vivement cette option. Si vous avez également un poste TV fonctionnant avec un système Google, il vous suffit de vous procurer une manette pour jouer à des jeux. Comme pour le cloud computing, vous devez créer un compte Shadow dans lequel vous pouvez accéder à des liens pour jouer à vos jeux préférés. Concernant le box Shadow, sa taille est plus ou moins petite, facilitant ainsi le stockage dans un espace assez petit comme la chambre par exemple. Sa forme géométrique propose un design très futuriste qui s’allie facilement avec le mobilier d’intérieur. Ce box propose une grande panoplie de connectique afin d’être le plus polyvalent possible. Il est donc muni de 2 ports Display Port, de 2 ports USB 3.0, de 2 ports USB 2.0, un port Ethernet et des connectiques audio. Vous pouvez donc connecter le box à divers types de supports comme les accessoires comme les manettes, la webcam, la souris, les claviers, etc. En ce qui concerne le serveur, l’abonnement vous donne accès à un PC virtuel dont les configurations valent un PC de 1 500 euros. Fonctionnant sous un système Windows 10, ses configurations sont les suivantes : un processeur Intel Xeon (équivalent d’un Core i7), un graphique NVIDIA GeForce GTX 1080, une RAM de 12 Go et un espace disque de 256 Go. Il peut arriver que des composants votre PC virtuel soit utilisé par d’autres utilisateurs notamment le processeur et le RAM. C’est sur ce point que le Shadow diffère du simple cloud computing.

Quelles sont les spécificités du cloud gaming Shadow ?

Pour faire fonctionner le Cloud gaming Shadow, la qualité du débit est d’un critère très important. Si vous avez déjà joué à un jeu en ligne, vous savez très bien de quoi il s’agit. Dans le cas de Shadow, la startup française à mener une avant-première auprès de ses clients qui sont munis d’une connexion fibre optique. Cette expérience a permis à la startup de mettre au point un procédé permettant de rendre le flux vidéo compatible avec toutes les connexions internet ADSL de 20 Mb/s. Il s’agit en fait d’un algorithme de compression qui sera également testé sur des connexions à faible débit. Les résultats s’avèrent être convaincants, et ce, même avec une connexion à 5 Mb/s, les jeux restent fluides. Si cette perspective vous séduit, plusieurs types d’offres sont proposés pour en profiter. Si vous ne souhaitez pas être contraint par des engagements, le forfait à 44,95 euros par mois vous est recommandé. Néanmoins, un abonnement avec engagement est plus intéressant, les tarifs sont moins couteux. L’abonnement annuel est la solution la plus attrayante avec un tarif mensuel à 29,95 euros. Entre les 2, vous avez également la possibilité de souscrire à un engagement trimestriel pour un tarif à 34,95 euros. À noter que si vous voulez vous passer du boîtier, il est possible de faire une location à 7,95 euros par mois ou un achat à 119,90 euros. Étant donné que le Shadow est une solution sur réseau, la question de piratage n’est pas sans fondement. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes deviennent des cas d’or en tant que hackers. Vu le prix que vous payez par mois, vous êtes en droit d’être inquiet à sujet. Pour vous rassurer, sachez que l’accès à votre pc virtuel n’est pas aussi facile. Les hackers devront d’abord se heurter à la défense du data center des machines situées à Marcoussis. De plus, chaque machine possède leur propre protection. Vous pouvez donc jouer en toute sérénité, le hacking de votre machine virtuelle est hautement improbable.

abonnement shadow

Le résultat est-il à la hauteur des promesses ?

Quand vous jouez à un jeu vidéo, le premier critère d’excellence qui vient à l’esprit c’est la qualité d’image. Aujourd’hui encore, de nombreux joueurs doivent descendre d’un cran la qualité de la résolution pour pouvoir jouer sans les bugs. Pourtant, la qualité de l’image est l’un des éléments qui permettent de s’immerger totalement dans l’univers du jeu. Tout comme les écrans actuels proposent une définition 4 K ont fait leur apparition, les jeux vidéo proposent également ce format. Dans le cas du Shadow, le système s’adapte à la taille de votre écran. Cela est possible avec des fréquences variées comme le 144HZ pour le full HD avec un encodage en H.264. À titre informatif, l’encodage H.264 est connu pour donner la qualité des films en Blu-ray FULL HD. Avec une connexion performante, vous pouvez obtenir une qualité d’image optimale. Les gamers des jeux tels que Battlefront 2 ou The Witchers 3. Si le travail fait par la startup est déjà très convaincant, il mène encore des recherches pour améliorer le rendu de la compression H.264 pour des connexions ADSL2+ et VDSL. Les résultats de ce développement verront le jour cette année. Mais tout cela en vaut-il la chandelle ? Par rapport au prix de l’abonnement, le rapport qualité-prix est-il vraiment rentable ? Outre le prix de l’installation qui est évalué entre 1 200 et 1 400 euros en plus des mensualités, vous devez également prendre en compte le coup de l’électricité. Si vous utilisez un PC avec une consommation électrique de 150 ou 250 watts, votre facture d’électricité annuelle sera dans les 100 euros. Avec un box Shadow, la consommation annuelle est estimée entre 7 à 10 euros. Vous pouvez donc constater qu’il est possible de faire des économies. En outre, tout dépendra du temps que vous passez à jouer. De son côté, la startup s’engage à faire évoluer la qualité de son service. Les serveurs actuels utilisent des GTX 1080, mais ce ne sera pas toujours le cas. Des mises à jour annuelles vont être effectuées pour améliorer la qualité pour le même tarif.